Retour

Feux de forêt : une zone en bordure du lac Quesnel évacuée

Une zone située au centre-nord du lac Quesnel, en Colombie-Britannique, est évacuée à cause d'un feu menaçant la sécurité des habitants, indiquent les autorités locales.

Le district régional Cariboo demande aux personnes concernées de quitter immédiatement les lieux. La route d'évacuation passe par l'eau.

Des membres de la Gendarmerie royale du Canada et d'autres groupes coordonnent les efforts sur place.

État d'urgence prolongé

Le gouvernement de la Colombie-Britannique a prolongé l'état d'urgence jusqu'au 18 août à cause des feux de forêt qui font toujours rage.

L'état d'urgence permet de mieux mobiliser les ressources municipales, provinciales et fédérales pour lutter contre les incendies et assurer la sécurité de la population.

La province continue d'offrir de l'aide financière directe aux évacués, soit 600 $ par foyer. L'aide est renouvelée toutes les deux semaines jusqu'à ce que les sinistrés puissent retourner à la maison.

La plupart des 46 000 personnes qui avaient dû être évacuées pour fuir les flammes lors de la période la plus critique ont pu rentrer chez elles, mais quelque 7000 personnes restent soumises à une mesure d'évacuation, ont précisé les autorités.

Environ 25 000 autres résidents ont reçu une alerte d'évacuation et doivent être prêts à partir rapidement.

À l'heure actuelle, 122 feux brûlent dans la province. Ils mobilisent 3800 pompiers, dont plus de 600 viennent d'autres provinces ou d'autre pays. Le Mexique a annoncé qu'il allait envoyer 108 pompiers pour donner un coup de main à ses collègues de la Colombie-Britannique.

Plus d'articles

Commentaires