Retour

G20 : le surintendant de police Mark Fenton sanctionné

Le plus haut gradé de la police à être condamné à la suite du sommet du G20 à Toronto en 2010 a reçu sa sanction : il devra travailler sans salaire pendant 30 jours ou se priver de 30 journées de vacances.

Une réprimande est aussi ajoutée à son dossier pour l'une des accusations pour laquelle il a été reconnu coupable.

Le surintendant Mark Fenton a été reconnu coupable l'an dernier d'inconduite et d'abus d'autorité.

Le procureur à son audience disciplinaire avait demandé sa rétrogradation temporaire durant un an, alors que la défense prônait une réprimande ou la perte de 5-10 jours de salaire.

Encerclement

M. Fenton avait ordonné aux policiers d'encercler et d'arrêter durant le G20 des dizaines de manifestants et de résidents sous prétexte que des vandales pouvaient se trouver parmi eux.

Dans l'un de ces cas, la police avait forcé des dizaines de personnes à rester sous la pluie durant plusieurs heures à l'intersection des rues Queen et Spadina, au centre-ville.

 

Plus d'articles

Commentaires