Retour

Garderie fermée à Laval à la suite d'une plainte pour agressions sexuelles

Une garderie privée de Laval a fermé ses portes mardi après que la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) fut intervenue en raison d'une plainte pour agressions sexuelles sur des enfants.

Les parents des huit enfants qui fréquentent cette garderie ont tous été contactés par la DPJ, qui les a informés de son intervention. Tous les enfants ont été retirés de l'établissement.

« Nos enfants sont maintenant en sécurité », a souligné une mère qui a préféré conserver l'anonymat.

Des parents sous le choc

Cette mère explique avoir interrogé sa fille de quatre ans après avoir reçu l'appel de la DPJ. Horrifiée par ce que sa fillette lui a raconté, elle s'est immédiatement rendue à la police pour porter plainte.

Elle a aussi communiqué avec les parents des autres enfants.

Selon ce qu'a appris Radio-Canada, trois parents auraient porté plainte aux policiers, qui n'ont pas voulu commenter.

L'une des propriétaires de la garderie, que Radio-Canada a rencontrée, a refusé de commenter, se limitant à dire que « ça n'allait pas bien ».

Les policiers n'ont procédé à aucune arrestation dans ce dossier.

Avec les informations de Karine Bastien

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Le Sagittaire: le signe le plus chanceux?





Rabais de la semaine