Retour

Gord Downie, chanteur des Tragically Hip, est décédé

Gord Downie, le chanteur du groupe ontarien The Tragically Hip, est mort. L'homme de 53 ans était atteint d'un cancer du cerveau.

Le premier ministre canadien, Justin Trudeau, n'a pas pu retenir ses larmes face à cette triste nouvelle. Il a salué le talent exceptionnel « d'une vedette du rock, un artiste et un poète dont les paroles évocatrices en sont venues à définir un pays. »

Selon un communiqué publié sur le site de Tragically Hip, M. Downie s'est éteint mardi soir, en présence de ses enfants et de ses proches.

Sa famille ajoute qu'il « travaillait aussi fort à être un bon père, fils, mari et ami » qu'à être un musicien et compositeur exceptionnel.

La naissance d'un génie musical

Gord Downie est né en 1964 à Kingston, en Ontario. Au Collegiate and Vocational Institute, il rencontre les musiciens avec lesquels il allait former le groupe The Tragically Hip, en 1983.

Dès son premier album, en 1989, le groupe Tragically Hip marque la scène rock canadienne avec ses premiers succès, dont Blow at High Dough, New Orleans is Sinking et 38 Years Old.

Le succès se poursuit en 1991 avec Road Apples. Les chansons Little Bones, Twist my Arms et Three Pistols ont toutes séjourné en tête des palmarès canadiens.

En 1992, avec Fully Completely, et en 1994, avec Day for Night, Tragically Hip conforte sa position dans l’histoire du rock canadien avec des chansons accrocheuses (Locked in the Trunk of a Car, Courage, Nautical Disaster et Grace, Too).

En carrière, Tragically Hip a fait paraître 14 albums, dont 9 se sont hissés au sommet du palmarès canadien. Les concerts du groupe ont également fait sa renommée.

Selon Pierre Landry, chroniqueur musical et animateur à la station CHOM, à Montréal, Downie était le catalyseur de Tragically Hip.

Le Canada de Gord Downie

Gord Downie a su parler de l’histoire et de la géographie canadienne. Il suffit d’écouter attentivement les paroles de plusieurs de ses chansons pour s'en rendre compte.

Fifty-Mission Cap raconte l’histoire de Bill Barilko, un ancien joueur de hockey des Maple Leafs de Toronto, qui a marqué le but de la victoire de la Coupe Stanley en 1951 et qui est décédé tragiquement cette même année.

Locked in the Trunk of a Car fait référence à Pierre Laporte, l'ancien ministre du Travail du Québec assassiné par le FLQ pendant la crise d'Octobre. Son corps avait été retrouvé dans le coffre d'une voiture.

Enfin, At the Hundredth Meridian est une ode aux Prairies.

Sans conteste, Gord Downie était le poète non officiel du Canada.

Une pause en solo

En 2001, Gord Downie a pris une pause du groupe pour réaliser un album solo, Coke Machine Glow. Deux autres disques ont suivi (Battles of the Nudes et The Grand Bounce), mais ont connu plus ou moins de succès.

C'est réellement avec The Tragically Hip que Gord Downie a fait sa marque sur la scène musicale au Canada en vendant 8 millions d'albums. Le groupe n'est cependant jamais parvenu à percer sur la scène internationale.

Un cancer et une tournée d’adieu

Le 24 mai 2016, le groupe est revenu sous le feu des projecteurs quelques semaines avant la sortie de son nouveau disque, Man Machine Poem. On a alors appris que Gord Downie était atteint d'un cancer du cerveau en phase terminale.

La nouvelle a eu l'effet d'une bombe. Malgré le diagnostic, Gord Downie et le groupe ont effectué une tournée de 10 villes canadiennes avec un dernier spectacle, le 20 août à Kingston.

Même le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, s'est rendu sur place pour ce spectacle historique.

Près de 12 millions de personnes ont regardé le dernier concert, diffusé sur les ondes de CBC.

Un projet ambitieux

En octobre 2016, Gord Downie a lancé un album et une bande dessinée intitulés Secret Path. Ce projet raconte l'histoire de Chanie Wenjack, un jeune Autochtone de 12 ans décédé après s'être enfui d'un pensionnat autochtone dans les années 1980.

« Je vois la fin arriver », avait-il confié à l’animateur de CBC, Peter Mansbridge. « Malgré tout, ça me permet de créer quelque chose de beau », avait-il ajouté sereinement.

Gord Downie ne s'est pas arrêté là, malgré la maladie. Il a annoncé la parution prochaine d'un autre disque, intitulé Introduce Yerself. Chaque chanson de l'album est dédiée à quelqu'un, sans qu'on en sache plus sur son identité.

Jusqu'à la toute fin, Gord Downie a fait preuve de courage. Et il a continué de raconter les histoires de notre pays.

Avec des renseignements fournis par Kevin Sweet

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine