Retour

Grève des professionnels en droit de l'État québécois à compter du 24 octobre

Les avocats et notaires du gouvernement du Québec seront en grève générale illimitée à compter du 24 octobre prochain.

Les membres de leur syndicat, LANEQ, ont voté à 84 % pour le déclenchement de cette grève lors d'assemblées tenues mardi soir à Québec et Montréal, en plus de votes itinérants qui se sont déroulés au cours des dernières heures.

La décision a été prise à contrecoeur, a déclaré en point de presse Jean Denis, le président de LANEQ, l'association des notaires et avocats de l'État québécois.

La convention collective des professionnels en droit du gouvernement est échue depuis le 31 mars 2015. Jusqu'à maintenant, 18 rencontres de négociations ont eu lieu avec les représentants du Conseil du Trésor, sans que les deux parties puissent en arriver à une entente.

Arbitrage au lieu de la médiation

Le coeur du litige entre LANEQ et le gouvernement concerne le mode de négociation des conditions de travail. Les avocats et notaires de l'État réclament la mise en place d'un processus d'arbitrage pour remplacer celui de médiation, qui a cours actuellement.

Pour éviter la grève, M. Denis invite l'employeur à revenir à la table des négociations. LANEQ dit être sans nouvelles du gouvernement depuis le 6 juillet.

Cet arrêt de travail des juristes pourrait avoir des répercussions importantes puisqu'ils sont notamment responsables de la rédaction des projets de loi et des décrets.

Tous les avocats et notaires de la fonction publique, de l'Autorité des marchés financiers, de la Régie de l'énergie, d'Investissement Québec et de l'Agence du revenu font partie de LANEQ.

Le syndicat compte environ 1100 membres au Québec.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque