Retour

Gulbis surprend Zverev, pendant que Raonic et Nadal poursuivent leur route

L'Allemand Alexander Zverev, troisième joueur mondial, a chuté dès le troisième tour de Wimbledon devant le Letton Ernests Gulbis, ancien numéro 10 mondial tombé au 138e rang, en cinq manches 7-6 (7/2), 4-6, 5-7, 6-3, 6-0, samedi.

À 21 ans, le grand Zverev (1,98 m) compte déjà trois titres en Masters 1000 mais peine à confimer son potentiel de future vedette dans les tournois majeurs.

Il n'a atteint les huitièmes de finale qu'à deux reprises, l'an passé à Wimbledon et le mois dernier à Roland-Garros où il s'était arrêté en quarts de finale.

Raonic dans la ronde des 16

Milos Raonic a obtenu samedi son billet pour le quatrième tour, pendant que l'Espagnol Rafael Nadal s'est assuré de garder le 1er rang mondial.

Le Canadien a battu l’Autrichien Dennis Novak en quatre manches de 7-6 (7/5), 4-6, 7-5 et 6-2.

Raonic, seul Canadien encore en action en simple masculin, est 13e tête de série à Wimbledon. Novak était passé par les qualifications. Leur match avait commencé la veille, mais avait été interrompu par la noirceur.

Le jeu avait été stoppé alors que Novak, 171e joueur mondial, était au service en retard 5-6 à la troisième manche. Le Canadien a repris là où il avait laissé la veille, et brisé son adversaire pour trancher.

L'Ontarien, originaire de Thornhill, fut finaliste à l’All England Club en 2016, après s'être incliné en finale devant l'Écossais Andy Murray. Raonic avait aussi plié l'échine en quarts de finale l'an dernier devant l'éventuel champion, Roger Federer.

Lundi, Raonic aura rendez-vous avec l'Américain Mackenzie McDonald, et le vainqueur obtiendra une place en quarts de finale.

« Je le connais un peu; je me suis déjà entraîné avec lui. Il joue bien jusqu'ici cette saison, a souligné Raonic. Il a signé de belles victoires lors de ses trois premiers matchs ici. Ce sera difficile. Vous savez, je vais obtenir des opportunités [de le battre]. Il aime jouer de manière agressive, avancer dans la balle.

« J'aurai des opportunités, mais je devrai maintenir la pression et essayer de dicter le rythme des échanges comme ce fut le cas aujourd'hui, contrairement à hier, ça c'est certain », a-t-il conclu.

Nadal, toujours au sommet

Nadal a atteint le quatrième tour lui aussi. Il a aisément battu l'Australien de 19 ans Alex de Minaur 6-1, 6-2 et 6-4.

L'Espagnol n'a pas concédé une seule manche depuis le début du tournoi. Face à de Minaur, il a été confronté à seulement trois balles de bris, et il les a toutes préservées. Il a également réussi pratiquement le double de coups gagnants par rapport à son adversaire, à 30-17.

Il s'agit du huitième passage de Nadal en huitièmes de finale à Wimbledon, où il a gagné deux de ses 17 titres majeurs en carrière. Il y a un an, l'Espagnol s'était incliné à ce stade-ci de la compétition.

Roger Federer et lui se sont échangé le 1er rang du classement mondial six fois jusqu'ici cette saison, soit le plus souvent depuis les huit occasions en 1999.

« Bien sûr, je préfère rester numéro 1 plutôt que de passer numéro 2. Mais je ne suis pas venu là pour ça, mais pour réaliser le meilleur tournoi possible, a expliqué le Majorquin de 32 ans.

« C'est un résultat positif contre un joueur plein d'énergie », a réagi Nadal qui voit bien plus loin.

Pour lui, l'enjeu est de dépasser enfin les huitièmes de finale. Cela n'est plus arrivé au double lauréat (2008, 2010) depuis 2011 et sa dernière finale, perdue face à Novak Djokovic. Avant d'aborder le « Manic Monday » - tous les huitièmes de finale disputés sur une journée - l'Espagnol n'a pas perdu une manche.

« J'ai battu des adversaires qui savent jouer sur cette surface, même si je n'ai pas encore rencontré de gros serveur. »

Justement, un grand gaillard, Jan Vesely (1,98 m), pas maladroit au service, se dressera devant lui lundi. Le Tchèque a frappé 17 as face à l'Italien Fabio Fognini pour une victoire 7-6 (7/4), 3-6, 6-3, 6-2.

Dans un des derniers matchs de la journée, le Serbe Novak Djokovic, 12e tête de série, a eu raison du Britannique Kyle Edmund en quatre manches de 4-6, 6-3, 6-2 et 6-4.

Au prochain tour, Djokovic, croisera le fer avec le Russe Karen Khachanov.

Autres résultats

  • Karen Khachanov (RUS) bat Frances Tiafoe (USA) 4-6, 4-6, 7-6 (7/3), 6-2, 6-1
  • Juan Martin Del Potro (ARG/no 5) bat Benoît Paire (FRA) 6-4, 7-6 (7/4), 6-3
  • Gilles Simon (FRA) bat Matthew Ebden (AUS) 6-1, 6-7 (3/7), 6-3, 7-6 (7/2)
  • Kei Nishikori (JPN/no 24) bat Nick Kyrgios (AUS/no 15) 6-1, 7-6 (7/3), 6-4

Plus d'articles