Retour

Hamilton maîtrise tout, Stroll 16e à Silverstone

Lewis Hamilton était dans sa bulle dimanche, et il a fait cavalier seul pour remporter le Grand Prix de Grande-Bretagne.

Le Britannique a disparu des écrans radar dès les premiers tours, et il n'a pas été inquiété.

« Ça avait l'air facile, mais ça ne l'est jamais, a rappelé Hamilton. Un week-end de rêve. De toute évidence, le pendule a balancé au cours du week-end. Le plan, c'est de gagner le titre. »

Il a devancé son coéquipier Valtteri Bottas, qui a effectué une belle remontée de la 9e position sur la grille de départ.

« La stratégie de Mercedes-Benz a été parfaite, a dit Bottas, et à la fin, on a eu un peu de chance avec la crevaison de Kimi à la fin. »

Kimi Raikkonen (Ferrari) a terminé au troisième rang, malgré un délaminage du pneu avant gauche et un arrêt dans l'avant-dernier tour.

Son coéquipier Sebastian Vettel a connu la même mésaventure.

Une crevaison du pneu avant gauche au dernier tour l'a obligé à rentrer aux puits, et l'a fait glisser au 7e rang.

« Ce problème nous a pris par surprise, a admis Vettel. Cette course n'a pas bien fonctionné pour nous, mais le bilan global est positif.

« Il ne faut pas juger en fonction d'une course, on verra ce qui se passera en Hongrie. Il faut accepter la défaite, même si je déteste perdre. »

Stroll loin des points

Après trois courses dans les points, Lance Stroll (Williams) n'a pas fait d'étincelles à sa premier Grand Prix de F1 à Silverstone. Sans rythme, il a fini 16e.

Seuls consolation, son pilotage affuté sous la pression de Fernando Alonso (McLaren) pendant cinq tours pour se maintenir en 12e position.

« On a eu un bon départ, je suis remonté P12, a indiqué Stroll. Mais il y a eu des dommages à la voiture, et je suis allé deux fois aux puits. La deuxième fois pour rien. On pensait que c'était les pneus, mais c'était la voiture qui a été endommagée.

« À la fin, j'étais plus lent de 5 secondes par rapport aux autres, a-t-il révélé. Pas une bonne course pour nous. »

Avec la 57e victoire de sa carrière, Hamilton n'a plus qu'un point de retard sur Vettel, en tête du classement des pilotes (177).

Hamilton a offert sa victoire au jeune pilote britannique de 17 ans, Billy Monger, amputé des jambes après un terrible accident en F4 le 16 avril.

Son sourire faisait plaisir à voir quand Hamilton lui a donné l'accolade avant de monter sur le podium. Un sourire qui nous a rappelé que la vie est plus forte que tout.

Résultats du Grand Prix de Grande-Bretagne de F1 :

  • 1. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes-Benz) en 1 h 21:27,430 à la moyenne de 221,201 km/h
  • 2. Valtteri Bottas (FIN/Mercedes-Benz) à 14,063
  • 3. Kimi Raikkonen (FIN/Ferrari) à 36,570
  • 4. Max Verstappen (NED/Red Bull-TAG Heuer) à 52,125
  • 5. Daniel Ricciardo (AUS/Red Bull-TAG Heuer) à 1:05,955
  • 6. Nico Hülkenberg (GER/Renault) à 1:08,109
  • 7. Sebastian Vettel (GER/Ferrari) à 1:33,989
  • 8. Esteban Ocon (FRA/Force India-Mercedes-Benz) à 1 tour
  • 9. Sergio Pérez (MEX/Force India-Mercedes-Benz) à 1 tour
  • 10. Felipe Massa (BRA/Williams-Mercedes-Benz) à 1 tour
  • 11. Stoffel Vandoorne (BEL/McLaren-Honda) à 1 tour
  • 12. Kevin Magnussen (DEN/Haas-Ferrari) à 1 tour
  • 13. Romain Grosjean (FRA/Haas-Ferrari) à 1 tour
  • 14. Marcus Ericsson (SWE/Sauber-Ferrari) à 1 tour
  • 15. Daniil Kvyat (RUS/Toro Rosso-Renault) à 1 tour
  • 16. Lance Stroll (CAN/Williams-Mercedes-Benz) à 1 tour
  • 17. Pascal Wehrlein (GER/Sauber-Ferrari) à 1 tour

Meilleur tour en course: Lewis Hamilton (GBR/Mercedes-Benz) 1:30,621 au 48e tour, à la moyenne de 234,025 km/h

Abandons:

  • Jolyon Palmer (GBR/Renault): hydraulique 1e tour
  • Carlos Sainz fils (ESP/Toro Rosso): accident 1e tour
  • Fernando Alonso (ESP/McLaren-Honda): moteur 33e tour

Plus d'articles

Commentaires