Retour

Harcèlement : demande de recours collectif contre WestJet

Une demande de recours collectif est intentée contre WestJet par des employées et d'anciennes employées alléguant que la compagnie aérienne aurait négligé de les protéger contre le harcèlement.

Le document a été déposé lundi en Cour suprême de la Colombie-Britannique. La même agente de bord à l'origine d'une première poursuite contre WestJet est derrière cette demande de recours.

« Il y a beaucoup de personnes qui sortent de l'ombre », a affirmé Mandalena Lewis. Elle n'a toutefois pas communiqué le nombre d'agentes l'ayant approché. 

L'agente accuse l'entreprise aérienne de ne pas avoir réagi adéquatement après qu'elle eut signalé avoir été agressée sexuellement par un pilote.

Dans des documents déposés à la Cour suprême, Mandalena Lewis soutient qu'un pilote de WestJet l'a poussée sur un lit dans une chambre d'hôtel et a commencé à l'embrasser et à la toucher, durant une escale à Hawaï, en 2010.

« C'est inquiétant de savoir que de plus en plus de femmes s'ouvrent sur leurs histoires d'agressions sexuelles à WestJet », a fait savoir Emma Pullman, une responsable du site Sum Of Us, qui héberge une pétition en ligne demandant la démission du président de WestJet Gregg Saretsky. La pétition a été lancée dans la foulée de la première poursuite.

Jusqu'à présent, la campagne a recueilli plus de 28 000 signatures.

WestJet a indiqué dans un communiqué qu'elle n'a pas reçu l'avis judiciaire et ne commentera pas tant qu'elle n'aura pas vu la poursuite.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine