Retour

Harvey Weinstein fait face à une troisième accusation d'agression sexuelle

Une troisième accusation d'agression sexuelle s'ajoute au dossier du producteur hollywoodien en disgrâce Harvey Weinstein, cette fois pour un « acte sexuel forcé » qui se serait produit en 2006.

Harvey Weinstein est déjà accusé d'un viol et d'une agression sexuelle sur deux femmes.

La première inculpation, pour viol présumé dans un hôtel de Manhattan en 2013, avait rapidement été suivie d’une deuxième accusation pour « fellation forcée » sur l'aspirante actrice Lucia Evans en 2004.

« La nouvelle agression est punissable d'une peine minimum de 10 ans de prison en cas de condamnation », a précisé le procureur de Manhattan, Cyrus Vance, dans un communiqué.

Aucun autre détail n’a été dévoilé.

Considéré comme l’un des plus dangereux prédateurs sexuels américains, dont les agissements ont déclenché le mouvement de dénonciations #metoo, le bonze d’Hollywood a plaidé non coupable aux deux premières mises en accusation. Au-delà de ces inculpations, près d'une centaine de femmes, dont des stars comme Angelina Jolie ou Ashley Judd, ont affirmé depuis octobre avoir été harcelées ou agressées sexuellement par le producteur. Des faits présumés qui se sont étalés sur plusieurs décennies.

Il a été remis en liberté moyennant une caution de 1 million de dollars. Il doit aussi porter un bracelet électronique et rester dans les États de New York et du Connecticut.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Trop mignons ces animaux qui font dodo





Rabais de la semaine