Retour

Hausse de 12 % des décès sur les routes au Québec

Pour une première fois en neuf ans, le nombre de décès sur les routes est en hausse au Québec. Il y a eu 361 décès dans des accidents de la route en 2015, soit 39 de plus qu'en 2014. Il s'agit d'une hausse de 12,1 %.

Ce bilan est attribuable notamment à une augmentation du nombre de victimes âgées de 75 ans et plus, qui est passé de 41 en 2014 à 65 en 2015.

La présidente de la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ), Nathalie Tremblay, suggère que la baisse du prix de l'essence et les conditions climatiques favorables pourraient avoir engendré un plus grand nombre de déplacements.

« Bilan exceptionnel » chez les jeunes

En contrepartie, le nombre de décès a connu une baisse de 12 % chez les 15 à 24 ans, par rapport à 2014. « Nous sommes heureux du progrès qui se poursuit d'année en année chez nos jeunes », déclare Mme Tremblay.

Une autre donnée encourageante se trouve du côté des cyclistes et des piétons. Le bilan dans ces deux catégories n'a jamais été aussi bas. En 2015, 9 cyclistes et 44 piétons ont perdu la vie, ce qui représente une baisse respective de 12 % et de 18 %.

Dure année pour les motocyclistes

Avec une saison de la moto qui s'est prolongée, le nombre de décès chez les motocyclistes est passé de 40 à 50 de 2014 à 2015. « Avec le fait que les motocyclettes gagnent en popularité au Québec, leur exposition aux accidents ne fait qu'augmenter », constate la présidente de la SAAQ.

Depuis les cinq dernières années, 6500 motocyclettes s'ajoutent en moyenne chaque année sur le réseau routier du Québec.

Malgré la hausse totale du nombre de décès, Nathalie Tremblay précise que ce bilan routier se classe au deuxième rang des meilleurs bilans en 71 ans.

La SAAQ lancera au cours des prochaines semaines une campagne de sensibilisation au partage de la route.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine