Retour

Heather Gooze, la bonne samaritaine qui a veillé sur Jordan Mclldoon

Bien qu'elle ne l'ait jamais rencontré auparavant, Heather Gooze est demeurée auprès du Canadien Jordan Mclldoon pendant plus de cinq heures après qu'il eut succombé à ses blessures, victime du tireur de Las Vegas, dimanche soir, au festival de musique country Harvest 91.

« Je ne pouvais pas me résigner à le laisser là tout seul », a déclaré Mme Gooze en entrevue à l’émission As it Happens à la radio du réseau CBC. « Je ne sais pas, je ne pouvais pas le laisser », a ajouté la femme qui travaillait comme barmaid au festival de musique, dimanche soir, lorsque les premiers coups de feu ont retenti.

Des milliers de personnes se sont précipités dans le bar en criant : « tireur! » Des hordes de blessés ont alors commencé à envahir le bar et des hommes sont arrivés avec un blessé, sanglé sur un morceau de clôture de sécurité, qui perdait du sang. Ils lui ont confié le blessé avant de repartir secourir d’autres victimes.

Heather Gooze a pris la main de l’homme dans la sienne. « J’ai senti ses doigts se serrer… avant de se relâcher », raconte-t-elle. Elle a vérifié ses signes vitaux. Il était déjà mort.

Annoncer la triste nouvelle

Le téléphone du jeune homme s’est alors mis à sonner. C’était une de ses amies, qui a appris à Mme Gooze que l’homme s’appelait Jordan Mclldoon, qu’il avait 23 ans et qu’il était originaire de Maple Ridge, en Colombie-Britannique.

Elle a écrit son nom sur son bras, l’a retracé sur Facebook et commencé à envoyer des messages à sa famille.

Le téléphone a sonné de nouveau. Cette fois, c’était la mère du jeune homme. Cette dernière lui a dit que son fils assistait au festival avec sa copine, Amber. Heather Gooze a trouvé son numéro et lui a téléphoné. Elle était vivante, indemne et réfugiée dans le sous-sol d’un hôtel.

« Je lui ai dit que j’étais avec Jordan et elle a dit : "Est-il blessé?" J’ai répondu que oui », relate Heather Gooze.

« Elle a demandé, "Est-il correct?" et j’ai dit non, poursuit-elle Elle m’a ensuite dit : "s’il vous plaît, sois honnête avec moi, qu’est-ce qui se passe?" Et je lui ai dit : "Je ne voulais pas être celle qui te dirait ça, mais il ne s’en est pas sorti." »

« Et elle a dit : "Non, ce n’est pas vrai. Il doit respirer. Vérifie encore pour voir s’il respire", confie Heather. Je lui ai dit que j’étais avec lui depuis plus d’une heure. Il ne s’en est pas sorti. Et elle a dit : "C’est l’amour de ma vie. S’il vous plaît, dis-moi qu’il est correct." »

Heather Gooze a promis à la copine de Jordan Mclldoon qu’elle ne le quitterait pas et qu’elle s’assurerait de l'informer de l'endroit où le corps de son amoureux allait être emmené. Heather est finalement restée cinq heures et demie avec le corps du jeune homme, relayant des informations à sa famille jusqu’à ce que la police arrive pour évacuer les survivants.

« Je ne suis pas une héroïne, insiste-t-elle. Je me suis simplement retrouvé là où j’ai pu me rendre utile. »

Plus d'articles

Commentaires