Retour

Hollande ne se représentera pas à l'élection présidentielle

Le président français, François Hollande, ne sera pas de la course présidentielle en 2017. C'est ce qu'il a annoncé, jeudi, lors d'une allocution télévisée.

Faisant le bilan de ses années au pouvoir, M. Hollande a affirmé qu'il avait servi le pays « avec honnêteté ».

« Je ne peux me résoudre à la dispersion de la gauche, à son éclatement », a-t-il cependant ajouté, avant de faire son annonce.

C'est la première fois qu'un président en exercice renonce à briguer un second mandat.

Les récents sondages révélaient que François Hollande était crédité de moins de 10 % pour le premier tour de l'élection présidentielle.

C'est Manuel Valls qui devrait donc concourir à la primaire de la gauche organisée fin janvier.

Dans son allocution, François Hollande n'a pas manqué de lancer quelques piques à la droite. « Je respecte la personne, le parcours de François Fillon, mais j'estime que les projets qu'il porte mettent en cause notre modèle social » a-t-il dit de celui qui a récemment remporté la primaire de la droite sur Nicolas Sarkozy pour la future présidentielle.

« Quant à l'extrême droite, elle nous appelle au repli, à la sortie de l'Europe et du monde », a ajouté François Hollande en visant Marine Le Pen.

François Hollande a conclu son allocution en résumant les motivations qui ont orientées sa présidence. « Pour ma part, je ne suis animé que par l’intérêt supérieur du pays. »

Plus d'articles

Commentaires