Retour

Huit Canadiens obtiennent leur billet pour Pyeongchang en ski cross

Quatre hommes et quatre femmes représenteront le Canada en ski cross aux Jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang.

Après l’exploit d’un doublé à Sotchi en 2014, tous les regards seront rivés sur les skieurs canadiens aux prochains Jeux.

L’équipe féminine sera menée par Marielle Thompson, championne olympique il y a quatre ans.

Elle devra défendre son titre à Pyeongchang après avoir subi une blessure ligamentaire au genou lors d’un entraînement en Europe en octobre dernier, la forçant à rater toutes les épreuves de Coupe du monde jusqu’aux JO.

Médaillée d’argent à Sotchi, Kelsey Serwa a obtenu sa 19e victoire en Coupe du monde cette saison et tentera à nouveau de monter sur le podium olympique.

« Je suis arrivée 2e en 2014 et gagner une médaille olympique est un des moments dont je suis le plus fière », mentionne-t-elle.

La Britanno-Colombienne India Sherret sera à leurs côtés. Elle a obtenu son premier podium en Coupe du monde plus tôt ce mois-ci.

La Québécoise Brittany Phelan avait fait ses débuts olympiques en ski alpin à Sotchi, mais elle tentera cette année de s'imposer en ski cross. En décembre dernier, Phelan a décroché son premier podium sur le circuit, à Arosa, en Suisse.

Chez les hommes, les skieurs Chris Del Bosco, Kevin Drury, Dave Duncan et Brady Leman formeront l’équipe canadienne.

En décembre, Del Bosco a remporté sa 10e victoire en Coupe du monde, à Val Thorens, en France, alors que l’Ontarien Kevin Drury obtenait son premier podium sur le circuit.

Brady Leman en sera à sa deuxième participation aux Jeux olympiques.

« Pendant les quatre dernières années, je me suis poussé et entraîné et j’ai visé des podiums et une nomination au sein de l’équipe olympique de 2018, se souvient-il. Je suis fier de ce que mon équipe et moi avons accompli et je sais que ceux qui participent aux Jeux ont de grandes chances de remporter des médailles. »

Les épreuves de ski cross se dérouleront du 21 au 23 février au Parc de neige de Phoenix.

Plus d'articles