Retour

Icebergs à Terre-Neuve : spectacle émerveillant pour les touristes, inquiétant pour les pêcheurs

Le début hâtif de la saison des icebergs à Terre-Neuve-et-Labrador fait la joie des touristes, mais il cause bien des tracas aux pêcheurs.

Adam Manning, de la Garde côtière canadienne à Saint-Jean, indique qu’il y a plus de 1000 icebergs autour de la province en ce moment. Ils arrivent tôt cette année. M. Manning explique leur abondance par les forts vents qui soufflent dans la région depuis la fin de mars.

Des étudiants chinois disent être impressionnés par un iceberg qu’ils ont observé à Maddox Cove. Ils expliquent qu’ils n’en avaient jamais vu auparavant. L’un d’eux affirme que leurs amis en Chine ne vont pas les croire.

Et plus loin, autour de la baie, le spectacle des icebergs ravit les photographes. C'est excellent pour le tourisme, ajoute Adam Manning, mais non pour la navigation.

Les pêcheurs de crabe prennent la mer chaque jour avec le risque d'endommager leur équipement. La présence de glace près des bateaux peut être désastreuse, souligne Keith Bolen, pêcheur de Saint-Jean. Il précise que son équipage a dû rebrousser chemin à cause des glaces. Les pêcheurs n’avaient pris que le dixième du volume fixé avant le début de la journée.

Selon Adam Manning, il est plutôt rare de voir près de Saint-Jean autant de glaces avec beaucoup de pression entre elles. La glace reste d’habitude sur la côte est du Labrador et le nord de Terre-Neuve.

Certains traversiers ont recours aux brise-glaces de la Garde côtière canadienne pour naviguer dans ces conditions. Et la situation ne devrait pas changer au cours des prochains jours, estime Adam Manning.

D’après le reportage de Philippe Grenier

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine