Retour

Il y a 25 ans, David Milgaard était libéré de prison

Le 16 avril 1992, David Milgaard a retrouvé la liberté après avoir passé 23 ans en prison pour un meurtre qu'il n'a pas commis.

David Milgaard est la victime d’une des pires erreurs judiciaires de l’histoire canadienne.

Le Winnipégois avait 17 ans lorsqu'il a été condamné à une peine de prison à vie pour le viol et le meurtre d'une jeune aide-soignante de Saskatoon, Gail Miller. Il clamera son innocence tout au long des 23 années de son incarcération.

En 1992, la Cour suprême du Canada accepte d'examiner la cause. Le plus haut tribunal au pays annule sa condamnation et ordonne la tenue d'un nouveau procès devant la cour du Banc de la Reine de la Saskatchewan, affirmant que « le maintien de la déclaration de culpabilité constitue une erreur judiciaire ». David Milgaard est libéré le 16 avril 1992.

Malgré sa libération, David Milgaard continue sa quête de vérité. En juillet 1997, des tests d'ADN effectués par un laboratoire britannique prouvent hors de tout doute que Milgaard est innocent.

En 1999, le violeur en série Larry Fisher est reconnu coupable du meurtre de Gail Miller. Il est mort en prison en 2015, à l'âge de 65 ans.

David Milgaard a reçu un dédommagement de 10 millions de dollars d'Ottawa et du gouvernement de la Saskatchewan. À l'époque, il s'agissait de la somme la plus importante accordée en réparation d'une erreur judiciaire au pays.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine