Retour

Il y a 30 ans : les sœurs Lévesque, leurs valises rouges et de la drogue

Difficile de passer inaperçu à l'aéroport avec deux valises rouges contenant 6,6 kilos d'héroïne pure, d'une valeur de plusieurs millions de dollars sur le marché noir. Micheline et Laurence Lévesque l'ont appris à leurs dépens, il y a 30 ans.

Un texte de Catherine Paradis

Le 7 janvier 1986 reste une journée marquante pour le Saguenay-Lac-Saint-Jean. Les deux soeurs, enseignantes de formation, sont interceptées lors d'une escale à Rome, au terme d'un voyage en Inde.

Elles clament immédiatement leur innocence. « Il est impensable, pour des gens qui sont le moindrement intelligents, de considérer que j'aie pu, ou que Laurence ait pu, agir d'une façon aussi stupide », disait Micheline Lévesque, après son arrestation en 1986.

Avant de prendre l'avion du retour, les soeurs Lévesque ont laissé leurs valises en consigne, par l'entremise d'un agent de voyage. Elles ont toujours dit avoir été victimes d'un coup monté.

Durant leurs 14 mois de détention en Italie, en attente de leur procès, des amis indéfectibles les ont aidées à se défendre.

Yvon Perron en faisait partie. Il était le directeur de la Polyvalente Arvida, où elles travaillaient.

« Leurs amis venaient à mon bureau, on mettait le téléphone mains libres, on appelait en prison et on parlait avec elles », se rappelle-t-il, 30 ans plus tard.

Les soeurs Lévesque acquittées

Après un procès hautement médiatisé à Rome, la justice italienne conclut qu'il manque des preuves pour condamner les deux femmes. Micheline et Laurence Lévesque échappent finalement à la prison et sont libérées, le 12 février 1987.

Même les défenseurs des soeurs Lévesque conviennent que la saga s'est terminée sans faire toute la lumière sur l'affaire. L'agent de voyage, sur lequel les deux femmes rejetaient le blâme, n'a jamais été retrouvé, entre autres.

Encore aujourd'hui, alors que l'une des deux est décédée, le dénouement de cette affaire continue de faire jaser et les valises rouges restent symboliques.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine