Retour

Impact majeur de Harvey sur l'approvisionnement pétrolier

Colonial Pipeline interrompt toutes ses livraisons d'hydrocarbures vers les grandes villes de la côte est des États-Unis en raison des dommages causés par la tempête Harvey sur de nombreuses raffineries texanes. La Caisse de dépôt et placement du Québec est actionnaire de Colonial Pipeline qui gère le plus important pipeline de produits pétroliers raffinés aux États-Unis.

Le réseau d’oléoducs de Colonial Pipeline joue un rôle essentiel en acheminant l’essence, le diesel et le kérosène des raffineries situées le long du golfe du Mexique jusqu’aux grandes villes de la côte est, dont New York, Atlanta et la capitale, Washington DC.

Ce système d’oléoducs joue aussi un rôle important dans l’approvisionnement en carburant de la défense américaine.

Infrastructures en panne et inondées

La compagnie n’a donné jusqu’ici aucune indication quant à une éventuelle reprise des transports d’hydrocarbures vers l’est.

Dans un communiqué, Colonial Pipeline a expliqué que des pannes dans des stations de pompage et des interruptions d’approvisionnement en provenance des raffineries sont à l’origine de cette fermeture de son réseau de plus de 8000 km.

Des 26 raffineries qui alimentent le réseau de Colonial, 13 se trouvent dans la zone inondée entre Lake Charles et Houston.

« Dès que notre personnel pourra accéder de façon sécuritaire aux infrastructures en panne, nous serons en mesure de fournir une estimation des délais nécessaires avant une reprise des activités entre Lake Charles et Houston », a expliqué Colonial Pipeline dans un communiqué.

Le réseau d’oléoducs de Colonial transporte plus de 3 millions de barils de carburant par jour vers les grands centres de la côte est américaine. Sa fermeture s’ajoute à celle du réseau d’Explorer Pipeline, mercredi, qui transporte 660 000 barils par jour entre Houston et Tulsa, en Oklahoma.

La menace d’une pénurie d’essence a rapidement fait grimper le prix du gallon d’essence d’au moins 10 ¢ dans l’ensemble du pays où on paie en moyenne 2,45 $US le gallon (3,78 litres).

Bien que les courtiers européens travaillent activement pour acheminer des cargaisons de pétrole vers les États-Unis pour tenter de combler le manque à gagner, on craint que ce pétrole n’arrive pas à temps pour éviter une pénurie qui pourrait survenir lors du long congé de la fête du Travail.

La Caisse de dépôt actionnaire de Colonial

En 2011, la Caisse de dépôt et placement du Québec s'est portée acquéreur d'une participation de 16,5 % dans les entreprises Colonial Pipeline Company et Colonial Ventures LLC en rachetant les parts de ConocoPhillips pour la somme de 850 millions de dollars américains.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine