Retour

Isabelle Lagacé condamnée à sept ans de prison

La justice australienne a condamné vendredi la Québécoise Isabelle Lagacé à sept ans et demi de prison pour trafic de drogue.

La jeune femme de 29 ans, qui avait été arrêtée sur un bateau de croisière en août 2016 avec 35 kg de cocaïne dans ses valises, avait plaidé coupable en décembre dernier et attendait en prison de connaître sa peine.

Les 14 mois qu’elle a déjà passés derrière les barreaux seront déduits de sa peine, qui doit se conclure en février 2024. La jeune femme pourrait cependant bénéficier d’une libération conditionnelle dès février 2021.

Une « mule » pour effacer une dette

Isabelle Lagacé et deux autres Québécois, André Tamine, 64 ans, et Mélina Roberge, 23 ans, ont été arrêtés le 29 août 2016 après que le navire de croisière Sea Princess, à bord duquel ils voyageaient, eut accosté dans la ville de Sydney. Les trois Canadiens étaient montés sur le navire à Southampton, au Royaume-Uni.

Les autorités australiennes avaient découvert, à l'aide de chiens renifleurs, 95 kilos de cocaïne dans leurs valises, une quantité évaluée à 30,5 millions de dollars.

Les liens entre les deux femmes et André Tamine sont toutefois restés flous. Isabelle Lagacé a expliqué avoir accepté de transporter la drogue parce qu’elle devait une importante somme d’argent, près de 20 000 $, à un groupe criminel.

L’affaire avait attiré l’attention de la presse à travers le monde en raison des photos souvent sexy des jeunes femmes publiées sur les réseaux sociaux et du côté « glamour » de leur voyage de plus de deux mois en croisière à travers le monde.

Mélina Roberge et André Tamine, pour leur part, entendent plaider leur innocence. Leur procès devrait débuter en février.

Plus d'articles

Commentaires