L'ancien ministre fédéral conservateur Jason Kenney se lancera en politique provinciale et tentera d'obtenir la chefferie du Parti progressiste-conservateur de l'Alberta, a appris CBC.

Selon le réseau anglais de Radio-Canada, il en fera l'annonce mercredi à Calgary, peu avant que ne débutent les festivités du Stampede.

Selon des sources, le politicien souhaite unifier la droite albertaine en fusionnant le Parti progressiste-conservateur et le Wildrose, plus à droite.

Les progressistes-conservateurs ont subi une défaite historique en arrivant troisièmes aux élections provinciales de mai 2015, derrière le Nouveau Parti démocratique et le Wildrose. Leur chef d'alors, l'ancien ministre fédéral conservateur Jim Prentice, avait quitté son siège, laissant la voie libre à une course à la direction.

Plus d'articles