Retour

« Jean Chrétien montre une vision tordue de la politique étrangère libérale » - Jason Kenney

En appuyant l'engagement militaire de la Russie en Syrie, Jean Chrétien se fait le représentant de « la vision tordue de la politique étrangère du Parti libéral », a affirmé le ministre sortant de la Défense, Jason Kenney, en point de presse vendredi matin.

De passage en Nouvelle-Écosse pour rappeler les 36,6 milliards de dollars sur 20 ans que les conservateurs comptent investir dans des contrats accordés à deux chantiers navals canadiens, M. Kenney a été questionné par les journalistes sur les dernières déclarations de l'ex-premier ministre concernant Vladimir Poutine.

Le ministre Kenney s'est dit surpris des propos de M. Chrétien.

Jason Kenney rejette l'idée que le président russe puisse être accepté comme un allié du Canada. 

« Vladimir Poutine n'est pas un allié du Canada. Vladimir Poutine n'est pas un allié de la paix et de la stabilité internationale. Je trouve bizarre que M. Chrétien, qui parle pour le Parti libéral, considère que l'intervention de Vladimir Poutine en Syrie, dans une guerre civile très brutale, est la bienvenue », a-t-il poursuivi.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine