Retour

Jean-François Lisée se lancera dans la course à la chefferie du PQ

Le député de Rosemont Jean-François Lisée annoncera publiquement aujourd'hui sa décision de se lancer dans la course à la chefferie du Parti québécois. Il deviendra ainsi le troisième candidat officiel, après Véronique Hivon et Alexandre Cloutier.

Jean-François Lisée réfléchissait depuis la semaine dernière à la possibilité de tenter de devenir chef. Après deux réunions avec une équipe embryonnaire, il a pris sa décision finale dimanche après-midi.

Selon nos informations, il n'y aura pas d'événement de lancement comme tel. M. Lisée se rendra disponible pour donner des entrevues sur ses propositions.

Il pourrait entre autres vouloir se démarquer quant à la démarche sur la souveraineté.

Jean-François Lisée représente les électeurs de Rosemont depuis 2012. Il a notamment été ministre des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur dans le gouvernement Marois. Sur son profil Twitter, il se décrit comme « partisan de la gauche efficace, de l'écologie, de l'indépendance et du sens de l'humour ». Il est âgé de 58 ans.

En janvier 2015, il s'était retiré de la course à la direction du parti après le constat que Pierre Karl Péladeau avait déjà remporté la victoire. « Le Parti québécois veut vivre son moment Pierre Karl Péladeau jusqu'au bout. Il faut l'accepter et souhaiter que ce moment nous mène à des victoires », avait-il conclu.

M. Péladeau ayant quitté la vie politique le 2 mai dernier, une nouvelle occasion se dessine pour M. Lisée, qui avait déclaré la semaine dernière qu'il songeait « très sérieusement » à se porter candidat.

Le Parti québécois souhaite l'élection de son prochain chef entre la mi-septembre et la mi-octobre. La députée Martine Ouellet songe également à se présenter.

Avec les informations de Davide Gentile

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine