Retour

Jean Tremblay ne se représentera pas à la mairie de Saguenay

Le maire de Saguenay, Jean Tremblay, annonce qu'il ne sera pas candidat à la mairie à la fin du présent mandat à la tête de la Ville.

M. Tremblay en a fait l'annonce sur sa page Facebook lundi après-midi. « Depuis un certain temps, je réfléchis à mon avenir et je commençais à penser que le temps était venu de passer le flambeau, toutefois, je ne voyais pas l'intérêt de l'annoncer tout de suite, mais puisque les choses se précipitent, ça ne sert à rien de faire prolonger le suspense », a-t-il écrit.

La nouvelle a été confirmée par son bureau. Jean Tremblay quittera donc son poste lors de la prochaine élection municipale, en 2017. Il a été élu pour la première fois maire de Chicoutimi en 1997.

Des objectifs pour la fin du mandat

Il estime avoir fait le tour du jardin après cinq mandats, dont quatre à la tête de la Ville fusionnée de Saguenay. Jean Tremblay affirme être fier du travail accompli, mais se fixe quatre objectifs à réaliser d'ici la fin de son règne. Il espère notamment que sa ville conservera un niveau de taxation parmi les plus bas au Québec. Il souhaite aussi que se concrétise au moins l'un des grands chantiers industriels qui sont en chantier.

Jean Tremblay dit vouloir laisser l'image d'un maire qui a réussi sur tous les points de vue et qui a travaillé pour ses citoyens.

Des citoyens surpris

Les résidents de Saguenay sont surpris de cette annonce. Rencontrés au centre-ville lundi après-midi, plusieurs avaient de nombreuses questions en tête.

L'un d'eux se demande si Jean Tremblay ne fait pas cette annonce dans l'espoir de faire éventuellement le saut en politique provinciale. Il se questionne aussi sur son état de santé.

D'autres citoyens accueillaient plutôt la nouvelle avec soulagement. « C'est une bonne chose, a confié l'un des résidents rencontrés. Il dépense beaucoup trop pour les moyens qu'on a et il ne dépense pas aux bonnes places. »

À l'Hôtel de Ville, la nouvelle a aussi surpris de nombreux employés municipaux. Ils ont appris en même temps que tout le monde le départ de Jean Tremblay à la fin du présent mandat.

Plus d'articles

Commentaires