Retour

Jian Ghomeshi plaide non coupable à des accusations d’agression sexuelle

L'ex-animateur de CBC Jian Ghomeshi a plaidé non coupable à cinq accusations relativement à des agressions sexuelles présumées, ce matin en cour à Toronto.

Jian Ghomeshi fait face à quatre chefs d'accusation d'agression sexuelle et à un chef d'avoir vaincu la résistance par étouffement, c'est-à-dire d'avoir empêché quelqu'un de résister à un acte criminel en l'étranglant.

Jian Ghomeshi devra répondre à ces accusations lors d'un procès présidé par un juge seul le 1er février 2016.

L'homme de 48 ans faisait initialement face à sept chefs d'accusation d'agression sexuelle et à un chef d'accusation d'avoir vaincu la résistance par étouffement, mais deux accusations d'agression sexuelle ont été abandonnées au mois de mai dernier par la Couronne qui estimait qu'elles ne mèneraient pas à une condamnation.

Jian Ghomeshi fait aussi face à un autre chef d'accusation d'agression sexuelle qui fera l'objet d'un procès différent.

CBC a congédié Jian Ghomeshi en octobre 2014.

Les agressions présumées se seraient produites de 2002 à 2008 et Jian Ghomeshi a toujours affirmé que les rapports étaient consensuels.

Ses conditions de libération sous caution l'obligent à rester en Ontario et à vivre chez sa mère.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine