Vingt-cinq ans après la création de L'enfer c'est nous autres, Julie Snyder effectuera un retour à Radio-Canada cet été pour animer l'émission 5@7 aux Îles avec... Julie, des Îles-de-la-Madeleine, tous les dimanches, dès le 2 juillet, sur ICI RADIO-CANADA PREMIÈRE.

Julie Snyder, pour qui il s'agira d'une première expérience d'animation à la radio, accueillera ses chroniqueurs et ses invités à la salle de spectacle Les pas perdus, à Cap-aux-Meules, où des prestations musicales auront également lieu.

« Je suis une fille adoptive des Îles », a affirmé l'animatrice lors du dévoilement de sa nouvelle émission.

Parmi les chroniqueurs qui l’entoureront, mentionnons pour l’instant le plongeur et photographe sous-marin des Îles-de-la-Madeleine Mario Cyr, Olivier Niquet, l’actrice et humoriste Valérie Blais et le réalisateur de l’émission, Stéphane Leclair.

Mario Cyr, dont les images sont vues dans le National Geographic, à Discovery, à la BBC et sur les ondes du diffuseur public japonais NHK, réalisera des capsules en direct de l'Arctique.

Olivier Niquet et Valérie Blais plongeront avec lui pour découvrir les fonds marins.

Chaque semaine, Julie Snyder réalisera aussi une entrevue introspective avec une personnalité dans un phare. Cette rubrique intitulée « Le phare intérieur » sera également accessible en vidéo sur le web.

Une carrière fructueuse

En 1991, Julie Snyder avait créé, avec Stéphane Laporte, L'enfer c'est nous autres à la télévision de Radio-Canada.

Depuis, Julie Snyder, fondatrice des Productions J, a marqué le petit écran québécois avec les populaires émissions Star académie, Le banquier et La voix, diffusées sur les ondes de TVA.

En juin 2015, elle a abandonné la production des émissions de télévision de Productions J, invoquant la modification des critères d'admissibilité aux crédits d'impôt remboursables pour la production cinématographique et télévisuelle. Elle a tout de même continué d’animer l’émission Le banquier.

Julie Snyder soutenait alors que sa relation avec Pierre Karl Péladeau, son ex-conjoint et grand patron de Québecor, rendait sa maison de production inadmissible à ces crédits d'impôt.

Plus d'articles

Commentaires