Retour

« Juste la fin du monde », de Xavier Dolan, tentera sa chance aux Oscars

Sans surprise, Juste la fin du monde, de Xavier Dolan, a été choisi par Téléfilm Canada pour représenter le Canada en vue de l'obtention d'une nomination dans la catégorie du meilleur film en langue étrangère à la prochaine cérémonie des Oscars.

Il s'agit d'une troisième tentative pour le réalisateur québécois, dont les films Mommy en 2013 et J'ai tué ma mère en 2010 n'étaient pas parvenus à se rendre à la grande cérémonie.

Malgré le Grand Prix remporté à Cannes, Juste la fin du monde avait fait l'objet de critiques mitigées, la presse américaine étant particulièrement dure. Xavier Dolan n'y voit pas là une embûche à la carrière de son film en sol américain.

Téléfilm Canada et la productrice du film, Nancy Grant, mettront sur pied prochainement une campagne de séduction auprès des membres de l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences pour mousser la candidature du film. L'Académie dévoilera sa liste préliminaire de 10 films à la mi-décembre. Les cinq films qui se rendront aux Oscars le 26 février seront annoncés à la mi-janvier.

L'an dernier, c'est le long métrage québécois Félix et Meira, de Maxime Giroux, qui avait été sélectionné, sans toutefois obtenir de nominations aux Oscars.

Le Canada soumet sa sélection à l'Academy for Motion Picture Arts and Sciences depuis 1971. Trois des choix du Canada se sont rendus jusqu'aux Oscars au cours des sept dernières années, mais aucun depuis 2013.

Les invasions barbares, de Denys Arcand, est le dernier film canadien à avoir été récompensé d'un Oscar dans la catégorie du meilleur film en langue étrangère.

Rappelons que les films soumis dans cette catégorie doivent avoir été tournés en majorité dans une langue autre que l'anglais.

Plus d'articles

Commentaires