Retour

Justin Trudeau au sommet de l'APEC pour défendre le Partenariat transpacifique

Les discussions doivent porter entre autres sur Donald Trump, qui veut renégocier l’accord de libre-échange nord-américain et déchirer le Partenariat transpacifique, cet accord qui concerne 12 pays et 40 % de l’économie mondiale.

Pendant sa campagne à la présidence, M. Trump a qualifié l'accord de désastreux pour les travailleurs américains et l'économie américaine.

Justin Trudeau prendra part à une rencontre présidée par le président sortant des États-Unis Barack Obama. Il s’entretiendra également avec le président mexicain Enrique Pena Nieto.

Les leaders à ce sommet veulent surtout envoyer un message clair : l’ouverture sur les marchés internationaux est bonne pour l’économie et pour les travailleurs.

Justin Trudeau entend trouver le moyen de sauver cet accord.

« L’APEC, c’est notre chance de parler à Singapour, au Vietnam et aux autres d’un agenda post-PTP, des parties de cet accord, et c’est le plus important si on veut atténuer les changements et les dommages en provenance des États-Unis », selon Carlo Dade, un expert de l'Amérique latine à la fondation Canada West.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?