Retour

Justin Trudeau, la vedette de l’ouverture des Jeux du Canada

Le premier ministre du Canada Justin Trudeau a été la vedette de la cérémonie d'ouverture des Jeux d'été du Canada, qui se déroulent à Winnipeg jusqu'au 13 août.

Un texte de Patrick Henri

Installé aux premières loges avec sa fille Ella-Grace et les autres dignitaires, Justin Trudeau a vu s’arrêter devant lui des centaines d’athlètes qui voulaient un autoportrait.

Le premier ministre s’est prêté au jeu, acceptant de prendre la pose et de serrer de nombreuses mains.

Les organisateurs ont même dû envoyer une bénévole pour diriger la circulation car cet arrêt imprévu a ralenti le défilé des délégations.

Ce sont plus de 2500 athlètes, entraîneurs et bénévoles représentant les 10 provinces et les trois territoires qui ont défilé sur le plancher de la Place Bell MTS pendant plus de 45 minutes.

Nous sommes entre bonnes mains

C’est sous une pluie d’applaudissements que le premier ministre a pris la parole devant les participants.

Dans un discours enflammé, il s’est adressé directement aux athlètes, tournant le dos aux caméras de télévision.

L’énergie du premier ministre a donné le ton à la soirée, selon Marie-Frédérique Poulin et Meggie Dargis, deux représentantes du Québec qui prendront part aux compétitions d’athlétisme.

Justin Trudeau a ensuite mentionné qu’il ne pouvait pas célébrer le 50e anniversaire des Jeux du Canada seul, il a donc invité la ministre des Sports du Canada, Carla Qualtrough, à monter sur scène avec lui.

Il a quitté la scène encore une fois sous les applaudissements, après avoir crié: « Go Canada Go ! », puis il est revenu plus tard pour déclarer, d’abord en français, l’ouverture des Jeux du Canada 2017.

L’entraîneur d’athlétisme du Manitoba, Claude Bérubé, s’est dit surpris de la popularité du premier ministre auprès des jeunes, mais il comprend « c’est un naturel », a-t-il admis.

Les Autochtones et le français

Les organisateurs de la cérémonie ont laissé une grande place aux peuples autochtones, d’abord avec une prière de bienvenue dès la fin du défilé des athlètes.

Les milliers de spectateurs réunis à la Place Bell MTS ont ensuite assisté à une cérémonie traditionnelle autochtone de l’eau qui visait à honorer le caractère sacré de l’eau, sa pureté et son pouvoir de guérison.

Le français n’a pas été oublié alors que presque tous les intervenants y sont allés d’au moins quelques mots dans la langue de Molière.

La coprésidente du comité organisateur, Mariette Mulaire, a même fait preuve d’audace, s’adressant à une foule majoritairement anglophone pendant plusieurs minutes presque exclusivement en français.

La chanteuse Cœur de Pirate a reçu un très bel accueil pour sa chanson Oublie-moi.

Deux ans d’effort

Les artisans qui ont préparé la cérémonie y travaillent depuis plus de deux ans. Au total, 852 artistes, âgés de 9 à 89 ans, ont pris part au spectacle. Plus de 1700 costumes ont été portés pendant les deux heures de la célébration.

Place aux jeux!

Maintenant que le coup d’envoi a été donné, ce sera aux athlètes de prendre la vedette. Samedi, les sports d’équipe seront en vedette alors que les premiers matchs de basketball, de baseball, de softball et de soccer seront présentés.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine