Retour

Justin Trudeau prévient que l'automne sera ardu

Le premier ministre Justin Trudeau a conclu une retraite avec son Cabinet à Sudbury en prévenant les Canadiens qu'il y aurait beaucoup de travail ardu à venir pour le gouvernement, davantage qu'auparavant.

En début d'après-midi, lors d'un point de presse, M. Trudeau a parlé de ses priorités en faisant valoir notamment le caractère fondamental des liens entre Ottawa et les provinces. « L'important, c'est de pouvoir faire notre travail, d'améliorer la vie des gens dans nos communautés, de développer notre économie, de renforcer et de faire croître la classe moyenne. Au cours des derniers mois, nous avons annoncé des ententes d'investissement importantes en matière d'infrastructure. Ces ententes, que nous avons conclues, sont un bon exemple de ce que nous pouvons accomplir lorsque nous améliorons nos relations avec les provinces et les territoires », a expliqué le premier ministre.

Justin Trudeau a souligné l'importance des rapports avec les Autochtones et sa volonté de continuer dans cette voie du rapprochement.

Il a aussi insisté sur les relations du Canada avec les États-Unis, tout en rappelant les mesures récemment prises au pays pour l'économie canadienne et l'enrichissement de la classe moyenne.

Au sujet de son prochain voyage officiel en Chine, le premier ministre a déclaré qu'il y avait beaucoup de travail à faire pour remettre les relations avec la Chine sur le bon pied. « Le gouvernement précédent avait un certain niveau d'inconstance avec la Chine, passait de chaud à froid selon le dossier ou la journée. Pour un pays petit comme le Canada, il y a un besoin de prévisibilité et de solidité dans les relations, il y a beaucoup de bénéfices potentiels, mais on doit être sûrs que les droits humains, l'environnement vont faire partie de notre dialogue avec la Chine », a-t-il répondu à un journaliste.

Les 30 ministres libéraux ont séjourné à l'Université Laurentienne, dans une résidence pour étudiants.

Après une lune de miel qui s'est étirée sur les 10 premiers mois de leur mandat, les ministres ont été avertis, dimanche, qu'ils étaient sur le point d'amorcer une année difficile et qu'ils devront prendre des décisions qui ne plairont pas à tous.

Cette mise en garde est venue de sir Michael Barber, un Britannique spécialiste en gouvernance qui a travaillé avec l'ex-premier ministre Tony Blair.

M. Trudeau et ses ministres concluaient leur retraite avec un barbecue communautaire organisé par deux députés libéraux de la région. Quelque 2000 personnes y étaient attendues.

La rentrée parlementaire à Ottawa est prévue le 19 septembre.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine