Retour

Kathleen Wynne demande à un député de s'excuser auprès de la mère d'un enfant autiste

La première ministre de l'Ontario rappelle à l'ordre son député Bob Delaney (Mississauga-Streetsville), qui avait appelé la police après avoir appris que la mère d'un enfant autiste allait distribuer des dépliants devant son bureau de circonscription. 

Melanie Palaypayon fait partie des nombreux parents qui sont montés aux barricades après l'annonce de changements dans le programme d'aide pour les enfants autistes, incluant le fait que la province ne rembourserait plus la thérapie intensive aux enfants de 5 ans et plus.

Son fils autiste de 6 ans ne serait plus couvert.

Des policiers ont cogné à la porte de Mme Palaypayon le matin de sa manifestation, après avoir été alertés par le député Delaney.

Kathleen Wynne a dit que certains élus peuvent être intimidés par les manifestations. Elle a toutefois ajouté que c'est le droit des résidents de protester contre des décisions gouvernementales.

La première ministre va rencontrer son député d'arrière-ban mardi, mais dit l'avoir déjà contacté par téléphone pour lui demander de s'excuser auprès de Mme Palaypayon.

Une réforme controversée

La réforme proposée par le gouvernement Wynne vise à réduire le temps d'attente pour les soins de traitements intensifs contre l'autisme.

Ces changements retireraient 835 enfants âgés de plus de 4 ans de la liste d'attente pour ces services. Le gouvernement propose de donner 8000 $ en compensation aux parents concernés pour les aider à poursuivre un traitement dans le secteur privé.

Des parents estiment que cette somme suffirait à payer seulement quelques mois de traitements.

Plus d'articles

Commentaires