Retour

Kathleen Wynne ne veut pas d'une campagne électorale hâtive

La première ministre de l'Ontario Kathleen Wynne critique l'idée d'une campagne électorale lancée dimanche. Elle croit qu'il s'agirait d'un « gaspillage d'argent ».

Selon ce que Radio-Canada a appris, le premier ministre Stephen Harper déclenchera dimanche ou lundi les élections fédérales en vue du vote du 19 octobre.

Mener une campagne électorale de 11 semaines serait « inhabituel, inutile et un gaspillage de l'argent des contribuables », a dénoncé Mme Wynne en marge d'une conférence de presse à Penetanguishene, où elle assistait à des célébrations entourant le 400e anniversaire de la présence française en Ontario.

Elle a ajouté que des élections ne nécessitent pas, de nos jours, « des mois et des mois de campagne électorale ».

Sur Twitter, celle qui est aussi la chef du Parti libéral de l'Ontario a mentionné à l'attention de Stephen Harper qu'il serait « dommage » qu'il déclenche dimanche les élections fédérales.

C'est n'est pas la première critique que lance le parti de Kathleen Wynne à l'endroit des conservateurs. 

La dernière date d'il y a trois jours. Contrariés par l'opposition de Stephen Harper à la création d'un régime de retraite provincial, les libéraux de l'Ontario se sont dits prêts à faire campagne contre les conservateurs lors des élections fédérales.

Plus d'articles

Commentaires