Retour

Kelowna se prépare à affronter des inondations historiques

À Kelowna, de gros travaux sont en cours depuis le début de la semaine pour éviter que le ruisseau Mission Creek ne déborde. Les autorités de cette région du centre-sud de la Colombie-Britannique s'attendent à ce que le niveau d'eau atteigne un point critique mercredi ou jeudi.

Un texte d’Eva Uguen-Csenge

Dans ce secteur de la vallée de l'Okanagan, les autorités ne prennent aucun risque dans leurs préparations aux débordements d'eau.

Mardi après-midi, un état d'urgence a ainsi été déclaré dans le district avoisinant de Lake Country en raison du niveau du lac Okanagan. L’état d’urgence a déjà été déclaré à Kelowna, West Kelowna et Peachland.

Certaines prévisions annoncent des niveaux d'eau les plus élevés depuis 100 ans. Les autorités affirment que même si cela est le cas, ils ont beaucoup appris de l'an passé.

« L'année dernière, pendant les inondations, c'était plus de réactions tandis qu'aujourd'hui c'est beaucoup de préventions », explique Axelle Bazett, coordinatrice au centre des opérations d'urgences du centre de l'Okanagan.

« Dans les endroits où l'on anticipait des inondations, surtout le long de Mill Creek et d'autres ruisseaux de la région, on a mis des barrages synthétiques ainsi que des murs de sacs de sable. Ceci aide beaucoup à protéger le bord des rivières. »

Elle ajoute que des débris ont été retirés de certaines rivières afin d’augmenter leur débit.

Un des ruisseaux à risque est celui de Mission Creek, qui traverse la ville de Kelowna du nord au sud.

Depuis lundi, des équipes d'ouvriers supervisées par le District régional d'Okanagan Similkameen déposent de la terre pour élever la digue au bord du ruisseau.

Selon Bruce Smith, agent d'information pour le district régional, la digue a été élevée d'au moins 60 cm depuis le début des travaux,

En ce moment, dit-il, l'eau coule moins rapidement que la semaine dernière lorsqu'elle a atteint un débit de 120 mètres cubes par seconde.

Mais les autorités indique que cela pourrait vite changer mercredi ou jeudi à cause des journées successives avec des températures élevées. Environnement Canada prévoit une température maximale de 29 degrés Celsius mercredi à Kelowna et de 27 degrés Celsius jeudi.

Mme Bazett averti les résidents de ne pas prendre de chance.

« Le message pour le public c'est vraiment si vous habitez proche des ces lacs et ruisseaux et vous avez l'habitude d'avoir des inondations, le moment de se préparer c'est vraiment maintenant avant que ça soit trop tard. »

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine