Retour

Keystone XL : début de nouvelles audiences au Dakota du Sud

Des audiences commencent lundi dans le Dakota du Sud concernant le tracé du projet de construction du pipeline Keystone XL de l'entreprise albertaine TransCanada.

La Commission des services publics (Public Utilities Commission) de l'État américain doit décider d'autoriser ou non le passage de l'oléoduc au Dakota du Sud.

L'État avait initialement accepté en 2010 le projet de 8 milliards de dollars, mais les permis doivent être révisés, car la construction n'a pas été amorcée dans un délai de 4 ans.

La Commission des services publics examinera essentiellement si l'entreprise de Calgary est en mesure de garantir que le projet ira de l'avant et qu'il répond aux critères en vertu desquelles il a été approuvé il y a 5 ans

Le projet de pipeline Keystone devrait transporter 800 000 barils de pétrole brut albertain en traversant plusieurs États américains jusqu'aux raffineries installées au Texas. Les responsables continuent d'attendre l'approbation du président américain Barack Obama. Le projet a également été retardé par des contestations judiciaires des propriétaires terriens du Nebraska.

Selon TransCanada, le département d'État américain a estimé que la construction de Keystone XL créera de 3000 à 4000 emplois directs et indirects au Dakota du Sud.

Les partisans et les opposants au projet se succéderont aux audiences, qui se tiendront au Dakota du Sud jusqu'au 30 juillet. La décision de la Commission des services publics est attendue à la fin de l'année.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Le Sagittaire: le signe le plus chanceux?





Rabais de la semaine