Retour

L’acquittement de Gerald Stanley provoque des manifestations

Des manifestants se rassemblent à Regina et Saskatoon pour dénoncer l'acquittement de Gerald Stanley qui a été accusé et déclaré non coupable vendredi du meurtre de Colten Boushie.

Cet Autochtone de 22 ans a été tué d’une balle le 9 août 2016 dans la ferme de M. Stanley en Saskatchewan alors qu’il était avec quatre autres jeunes de la Première Nation de Red Pheasant.

D’autres manifestations sont prévues à Winnipeg et Vancouver.

Samedi, le sénateur Murray Sinclair qui a présidé la Commission de vérité et réconciliation a écrit dans un poème sur Facebook combien « je pleure pour mon pays, je pleure pour une famille ».

Trudeau appuie la famille Boushie

En Californie, le premier ministre Justin Trudeau a lancé dans un tweet comment il ne « peut imaginer le deuil et la tristesse de la famille Boushie [...] Des États-Unis, mes pensées sont avec eux ».

Il a aussi déclaré à des reporters aux États-Unis combien « nos pensées se tournent vers sa mère Debbie, ses amis et la communauté tout entière […] Nous avons rencontré une telle situation trop souvent dans notre pays. »

Le chef national de l’Assemblée des Premières Nations, Perry Bellegarde, déclare être « choqué » par la décision. « Comment un jury peut-il acquitter cet homme quand un jeune garçon a été tué? »

Entre temps, une campagne de financement sera organisée par le grand chef de l’Assemblée des chefs du Manitoba pour aider la famille de Colten Boushie à faire appel. « Quelque chose doit être fait, estime Arlen Dumas. Une telle décision ne peut être acceptée », a-t-il expliqué en parlant de l’acquittement.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce garçon se fait prendre par le reste de sa famille!





Rabais de la semaine