L'acteur québécois Daniel Pilon est décédé mardi à Montréal, à l'âge de 77 ans, au terme d'une longue maladie.

Né en novembre 1940, Daniel Pilon, qui était le frère du comédien Donald Pilon, a fait ses premiers pas au cinéma en 1968 et à la télévision à la fin des années 1970. Acteur de renom, il a tourné dans une quarantaine de films et une trentaine de productions télévisées.

Selon un communiqué publié par l’Agence Ginette Achim, l’acteur a rendu paisiblement l’âme, entouré de ses proches dans un centre hospitalier de Montréal. Ses funérailles seront célébrées en famille de façon privée, précise le communiqué.

En entrevue à RDI, son frère Donald Pilon a évoqué, ému, son cadet.

Daniel Pilon souffrait depuis trois ans. Pour son frère Donald, son décès est une « délivrance », car il ne supportait plus de le voir souffrir. « Il n’y avait pas d’issue, pas d’autres façons. »

Une carrière internationale

Daniel Pilon a commencé sa carrière d’acteur à l’international avant d’être reconnu au Québec. Dans son tout premier film, Play Dirty, un film de guerre réalisé par André de Toth, un réalisateur américain d'origine hongroise, il joue un militaire en compagnie de Michael Caine.

Daniel Pilon participe à son premier film québécois l’année suivante. Dans Le viol d'une jeune fille douce, réalisé par Gilles Carle, il incarne Raphaël aux côtés de son frère, Donald Pilon, qui lui joue son frère jumeau, Gabriel.

Daniel Pilon tournera dans plusieurs autres films de Gilles Carle, dont Red, dans lequel il tient le rôle-titre, et La mort d’un bûcheron. Il sera aussi du film Les smattes de Jean-Claude Labrecque.

Parallèlement à sa carrière québécoise, le comédien continue à obtenir des rôles sur la scène internationale. Il fait partie en 1969 de la distribution du film La voie lactée de Luis Buñuel. Il participe aussi en 1971 au film Malpertuis de Harry Kumel, avec Orson Welles, Mathieu Carrière et Michel Bouquet.

Daniel Pilon poursuit sa carrière aux États-Unis dans les années 1980, où il jouera dans des centaines de films pour la télévision, notamment dans les séries Ryan's Hope, Days of Our Lives et Dallas.

Bien qu’il soit de retour au Québec dans les années 1990, il continue de tourner dans des séries en anglais.Du côté cinématographique, il apparaît dans Suspicious Mind en 1997 et The List en 2000. En 2007, il personnifie le sénateur Rutledge dans Shoot 'Em Up aux côtés de Monica Bellucci.

Presque le plus bel homme du Canada

Fait à noter, Daniel Pilon a fait partie des finalistes du concours du plus bel homme du Canada, organisé chaque année par Lise Payette, animatrice de télévision à cette époque, de la fin des années 1960 au milieu des années 1970. Il avait aussi été approché par des producteurs pour prendre la suite de Sean Connery dans le rôle de James Bond.

Plus d'articles