Martine Ouellet qui s'accroche à la tête du Bloc québécois, Juste pour rire vendu à une entreprise américaine, décès de la mécène et philanthrope Jacquelines Desmarais et victoire pour la Société suisse de radiodiffusion et télévision. Tour d'horizon de ce qui a marqué l'actualité du week-end et qui pourrait susciter des discussions au bureau lundi matin.

Martine Ouellet s'accroche à la tête du Bloc québécois

La chef du Bloc québécois a vécu un week-end tourmenté. Après avoir annoncé qu'elle restait à la tête de la formation politique souverainiste samedi, elle a confirmé dimanche qu'elle refusait de se soumettre à un vote de confiance avant le prochain congrès général du Bloc, prévu en 2019. LIRE LA SUITE »

Juste pour rire vendu à ICM Partners, mais Québecor n'a pas dit son dernier mot

L’entreprise américaine a conclu une entente de principe pour acheter le Groupe Juste pour rire. Mais la partie est loin d’être terminée, car Québecor dispose encore de 11 jours pour exercer son droit de premier refus et égaler l’offre d’ICM Partners. « C’est une bonne nouvelle parce que le temps jouait contre Juste pour rire. La valeur de l’entreprise baissait semaine après semaine, parce qu’il y avait du talent qui quitte. Il y avait des humoristes qui quittaient l’organisation aussi. Donc, il était à mon sens minuit moins une pour qu’une transaction soit signée », a commenté Renaud Legoux, professeur de marketing à HEC Montréal. Gilbert Rozon, ex-président et fondateur de JPR, avait annoncé son intention de vendre toutes ses actions en octobre dernier dans la foulée d’allégations d’agression et d’inconduite sexuelle. LIRE LA SUITE »

La mécène et philanthrope Jacqueline Desmarais s'éteint à 89 ans

La mécène et philanthrope Jacqueline Desmarais n'est plus. Veuve de l'ancien dirigeant de Power Corporation, Paul Desmarais, elle aura soutenu le milieu de la musique et de l'art lyrique pendant de nombreuses années. Née en août 1928 à Sudbury, en Ontario, Jacqueline Desmarais a consacré sa vie au mécénat. Elle a notamment donné cinq millions de dollars à l’Orchestre symphonique de Montréal pour la réalisation du Grand Orgue Pierre-Béique de la Maison symphonique par la maison Casavant. Le chef d’orchestre Yannick Nézet-Séguin a décidé de lui dédier, de façon officielle, toutes les représentations restantes du spectacle Electra, du MET, d’ici la fin de mars. LIRE LA SUITE »

Victoire pour la télédiffusion et la radiodiffusion publique en Suisse

Les Suisses ont refusé dimanche de supprimer la redevance que les citoyens doivent verser à la Société suisse de radiodiffusion et télévision (SRG SSR), lors d'un référendum organisé à la demande du mouvement de jeunesse du parti Libéral radical. Plus de sept électeurs sur dix, ou 71,6 %, ont voté non à la proposition No Billag. Ils souhaitent le maintien du système de financement public de l'audiovisuel au pays. Partout en Suisse, les partisans du oui ont subi une cinglante défaite. Malgré l’ampleur de la victoire, la SRG SSR devra revoir sa programmation. LIRE LA SUITE »

Bonne semaine!

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les piscines d'hôtel les plus spectaculaires





Rabais de la semaine