Retour

L’ADN confond le suspect d'un crime six ans plus tard

Un homme soupçonné d'être l'auteur d'une agression sexuelle à Kamloops a été confondu par son ADN six ans après le crime survenu dans cette ville du centre-sud de la Colombie-Britannique.

Taylor James Howard Matchett a été arrêté jeudi à Edmonton par la Gendarmerie royale du Canada (GRC) en réponse à un mandat d'arrestation pancanadien.

D'après la police fédérale, l'homme muni d'une arme à feu aurait sexuellement agressé une femme de 25 ans le 11 novembre 2009 dans le parc MacArthur Island.

Son profil inscrit récemment dans la Banque nationale de données génétiques de la GRC a permis aux autorités d'établir ce qui semble être un lien entre M. Matchett et le crime.

Le suspect est détenu en Alberta, mais sera transféré à Kamloops pour répondre à la justice.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine