Retour

L’aéroport Pearson et les transports publics de Toronto avisés d’une menace potentielle

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a mis en garde mercredi l'aéroport Pearson de Toronto ainsi que les services de métro et de train de banlieue Go de la Ville Reine contre une menace « crédible ».

Cette menace, a appris CBC, était liée à l'opération policière à Strathroy, dans le sud de l'Ontario, durant laquelle Aaron Driver, un sympathisant du groupe armé État islamique a perdu la vie.

La sécurité avait été renforcée mercredi soir à la gare Union de Toronto, utilisée quotidiennement par des dizaines de milliers d'usagers du métro et des trains de banlieue GO.

Le porte-parole de la Commission des transports (CTT), qui gère le métro, dit que la Commission a reçu un avertissement de la GRC mercredi midi.

Par mesure préventive, la CTT a rappelé à ses employés d'être vigilants, « comme on le fait lors d'un attentat ailleurs dans le monde ou s'il y a une menace au pays », a précisé M. Ross.

Le service de train GO a aussi accru sa vigilance, indique la porte-parole, Anne Marie Aikins, de l'agence provinciale Metrolinx.

La sécurité a par ailleurs été rehaussée à l'aéroport Pearson, confirme l'Autorité aéroportuaire, même si la menace n'était pas spécifique.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


On sauve une chienne et son petit de la mort!





Rabais de la semaine