Retour

L’Alberta crée une commission contre le fentanyl

Une commission sera chargée de conseiller le gouvernement albertain sur les décisions à prendre contre la « crise de santé publique » du fentanyl qui a fait plus de morts dans la province l'année dernière que les accidents de la route.

Un texte de Laurent Pirot

« Notre but est de garder les gens en vie », a expliqué la médecin hygiéniste en chef de l’Alberta, Karen Grimsrud, qui coprésidera cette commission.

La commission devra aider le gouvernement à prendre des décisions rapides sur des questions diverses comme le remboursement par la province des traitements de substitution ou l’autorisation pour certaines professions non médicales d’administrer l’antidote au fentanyl, le naloxone.

La commission devra aussi conseiller la ministre associée à la santé, Brandy Payne, sur la meilleure façon de dépenser une enveloppe de 30 millions de dollars attribuée dans le budget provincial 2017-2018.

En 2016, plus de 340 décès ont été attribués à des surdoses de fentanyl, et 113, au cours des trois premiers mois de 2017.

La ministre continue de refuser de déclarer un état d’urgence sanitaire dans la province, estimant que ce ne serait pas une réponse adaptée. L’état d’urgence permettrait au gouvernement de forcer la fermeture de lieux publics ou de confiner des personnes chez elles, ce qui est plutôt prévu pour faire face à une épidémie infectieuse, a-t-elle expliqué.

« Il y a plus d’un mort par jour dans la province », s'est écrié le chef de l’opposition officielle, le député du Wildrose Brian Jean, « le gouvernement devrait en faire plus. »

Le Wildrose demande la déclaration de l’état d’urgence sanitaire, comme le Parti progressiste-conservateur et le Parti libéral.

« Nous n’avons ni le leadership dont nous avons besoin ni le plan solide qui permettrait à tout le monde d’être sur la même longueur d’onde », a ajouté le libéral David Swann.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine