Retour

L'Allemagne attend 300 000 demandeurs d'asile en 2016

L'Allemagne prévoit recevoir 300 000 demandeurs d'asile cette année, selon l'Office fédéral pour les migrants et les réfugiés (BAMF).

Les autorités affirment qu'il s'agit du nombre maximum que le pays peut accueillir.

« S'il venait plus de personnes, nous serions sous pression et passerions à un mode dit de crise. Quand bien même, nous ne retrouverions pas les conditions que nous avons connues l'année dernière », a déclaré le président de l'Office fédéral pour les migrants et les réfugiés, Frank-Juergen Weise.

En 2015, l'Allemagne a accueilli plus d'un million de réfugiés. Mais la fermeture de la route des Balkans et une entente controversée pour retenir les migrants en Turquie ont contribué à ralentir l'arrivée des réfugiés en Europe.

Environ la moitié des 530 000 demandes d'asile n'ont pas encore été étudiées et les autorités ne croient pas pouvoir y arriver d'ici la fin de l'année.

L'intégration des migrants autorisés à rester en Allemagne sur le marché du travail sera un processus « fastidieux et coûteux », ajoute le responsable.

« Nous pouvons le faire », a-t-il précisé. « Nous avons finalement réussi à plutôt bien gérer ce qui allait mal au début de cette crise (il y a un an). Et l'économie en Allemagne est si bonne que, Dieu merci, nous pourrons assumer ça ».

Par ailleurs, la chancelière allemande Angela Merkel a déclaré qu'il est inacceptable que certains pays de l'Union européenne refusent d'accueillir des réfugiés parce qu'ils sont musulmans.

« Ça ne va pas du tout que certains pays disent que "de manière générale, nous ne voulons pas avoir de musulmans dans nos pays" », a-t-elle déclaré dans un entretien à la télévision publique allemande ARD, en ajoutant que « chacun devait faire sa part ».

Plus d'articles

Commentaires