L'ancien avocat d'Aaron Driver, le sympathisant avoué du groupe État islamique abattu par la police mercredi, se dit choqué par la nouvelle. En 2015, il avait défendu Aaron Driver, car celui-ci était suspecté d'être relié à des activités terroristes.

Leonard Tailleur, l'ancien avocat d'Aaron Driver, décrit le jeune homme comme quelqu'un de très calme et de très coopérant.

Aaron Driver avait été arrêté en 2015 dans le quartier de Charleswood, à Winnipeg, après avoir publié sur les réseaux sociaux sa sympathie pour le groupe armé État-Islamique. Il a été acquitté par un juge winnipégois sous conditions avec l'obligation de s'installer dans la ville de Strathroy, en Ontario.

Mercredi, le jeune homme de 24 ans a été abattu par la police. Il prévoyait de commettre un attentat à la gare Union, à Toronto.

Leonard Tailleur se dit très surpris de l'évolution de son ancien client et ne se serait jamais attendu à le voir vouloir commettre un acte terroriste.

L'ancien avocat salue au passage le travail de la Gendarmerie royale du Canada.

« Ils le surveillaient de très près. Il n'y a pas de doutes là-dessus. J'imagine que cette surveillance a dû donner certaines informations qui font qu'on en est là aujourd'hui », ajoute-t-il.

Plus d'articles

Commentaires