Retour

L'ancien bagarreur du Canadien Todd Ewen aurait souffert d'une dépression

La mort de l'ancien bagarreur du Canadien de Montréal Todd Ewen serait survenue à la suite d'une dépression, ce qui relance le débat sur les conséquences des coups à la tête chez les athlètes de haut niveau.

L'athlète originaire de Saskatoon est décédé samedi. Il a passé quatre saisons dans l'uniforme du tricolore et a soulevé la plus récente Coupe Stanley remportée par le Canadien de Montréal, en 1993.

Le service de police du comté de Saint Louis, au Missouri, où Todd Ewen vivait, a affirmé que son décès semble être un suicide. Selon ce que sa famille a confié à des journalistes de l'Alberta, il souffrait de dépression depuis plusieurs années.

Plusieurs autres anciens hommes forts de la Ligue nationale de hockey ont rendu l'âme dans des circonstances similaires au cours des dernières années.

C'est le cas de l'ex-porte-couleurs des Flames de Calgary, Steve Montador, qui a été retrouvé sans vie chez lui en février dernier. Derek Boogaard, Rick Rypien et Wade Belak ont tous souffert de dépression après avoir pris leur retraite du hockey.

La directrice générale de la Saskatchewan Brain Injury Association, Glenda James, a fait un lien direct entre les commotions cérébrales, les blessures au cerveau et la dépression. Elle a dit qu'il faut davantage de prévention auprès des jeunes athlètes pour les sensibiliser à la sécurité dans les sports.

Plus d'articles

Commentaires