Retour

L'ancien président des États-Unis Jimmy Carter victime de déshydratation à Winnipeg

Le 39e président des États-Unis, Jimmy Carter, a été victime d'un malaise jeudi matin à Winnipeg. Il a dû quitter le site de construction de l'organisme Habitat pour l'humanité où il s'adressait à des bénévoles.

Le directeur général de l’organisme, Jonathan Reckford, a publié une déclaration sur Twitter dans laquelle il explique que « le président Carter a souffert de déshydratation après avoir travaillé sous le soleil. Il est présentement en observation et il encourage tous les bénévoles à bien s’hydrater et à continuer les travaux. »

L'homme de 92 ans, lauréat du prix Nobel de la paix, a été transporté à l’Hôpital Saint-Boniface. Son épouse Rosalynn Carter est à ses côtés.

Jimmy Carter s’adressait aux bénévoles lorsque les services de sécurité ont demandé à 9 h 50 aux médias de battre en retraite. Une ambulance s’est alors déplacée derrière la maison où Jimmy Carter travaillait.

L'ancien président a été escorté par les services de sécurité jusqu'à l'ambulance. Une journaliste de Radio-Canada a pu voir des ambulanciers transporter une civière jusqu'à une roulotte. Un bénévole dit l'avoir vu s'effondrer au sol.

Jimmy Carter n'assistera pas à une conférence de presse qui était prévue en journée.

Jimmy Carter et son épouse sont à Winnipeg pour participer à un projet de l’organisme Habitat pour l’humanité dans le quartier St-James de Winnipeg.

L'ancien président a dirigé les États-Unis de 1977 à 1981.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine