Retour

L’Argentine se qualifie de justesse pour le deuxième tour

L'Argentine peut souffler. La catastrophe a été évitée de justesse.

Jusqu’à la 86e minute du match contre le Nigeria, les Argentins étaient virtuellement éliminés. Un but de Marcos Rojo a dénoué l’impasse.

Lionel Messi avait semé l’hystérie plus tôt dans l’assemblée, et particulièrement dans la loge de Diego Maradona, avec son premier but du tournoi à 14e minute.

Bien servi par un long ballon d’Ever Banega, Messi a touché la cible à la droite du gardien africain.

Il s’agit d’un premier but en Coupe du monde pour Messi après un passage à vide de 660 minutes. L’Argentin avait marqué ses deux derniers buts dans la compétition contre le Nigeria au Brésil en 2014.

Messi a aussi frappé le poteau sur coup franc à la 34e minute.

La réplique du Nigeria est venue du pied de Victor Moses, sur un tir de pénalité, à la 51e minute.

Dans l’autre match du groupe D, la Croatie a vaincu l’Islande 2-1. La Croatie termine au 1er rang du groupe et affrontera le Danemark en huitièmes de finale.

L’Argentine, de son côté, se mesurera à la France.

Plus de détails à venir.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les régimes: 10 mythes tenaces