Retour

L'entreprise BMM Testlabs compte créer 1000 emplois à Moncton

L'entreprise BMM Testlabs annonce son intention de créer 1000 emplois d'ici cinq ans, à Moncton, au Nouveau-Brunswick.

BMM Testlabs est un laboratoire d'essais et une entreprise de conseils techniques qui emploie déjà une cinquantaine de personnes dans ses bureaux à Dieppe.

L'annonce a eu lieu jeudi matin à Moncton, dans le théâtre Capitol, en présence de plusieurs dignitaires, dont le PDG de l'entreprise américaine, Martin Storm, et le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Brian Gallant.

« C'est une annonce historique si nous parlons du nombre d'emplois créés par le secteur privé », a affirmé Brian Gallant. Le premier ministre a qualifié cette annonce de tournant pour la province.

Parmi les emplois créés, il y aura des postes de vérificateurs de la qualité, d'ingénieurs et d'informaticiens, notamment. Ce sont des emplois bien rémunérés, a souligné le premier ministre Gallant, pour qui les nouvelles dans le domaine de l'emploi n'ont pas toujours été très bonnes depuis l'arrivée au pouvoir de son gouvernement libéral.

La société de la Couronne Opportunités N.-B. estime que l'expansion de BMM Testlabs ajoutera 75 millions de dollars au produit intérieur brut de la province quand les emplois seront tous pourvus.

Une aide gouvernementale

Le gouvernement Gallant versera à BMM Testlabs 14 millions de dollars en subventions de salaire sur 5 à 10 ans.

En août 2013, le gouvernement conservateur de David Alward avait annoncé une subvention pouvant atteindre 350 000 $ à la même entreprise, par l'entremise de l'agence Investir N.-B. BMM Testlabs s'engageait alors à créer 27 emplois à temps plein sur quatre ans.

Puis, en janvier 2014, le gouvernement Alward annonçait un investissement de 1 450 000 $ sur cinq ans, sous la forme de remise sur les salaires pour 170 emplois. Le premier ministre Alward disait alors que le montant offert à BMM Testlabs était conditionnel à la création de ces emplois. Aujourd'hui, l'entreprise établie à Dieppe compte environ 50 employés. 

Ben Champoux, le président-directeur général de la société 3+, qui s'occupe du développement économique dans la région, est convaincu que BMM Testlabs va créer les emplois annoncés.

« On s'attend d'avoir effectivement d'ici quatre à cinq ans 1000 personnes employées chez BMM Testlabs. C'est une compagnie qui est représentée dans plusieurs pays, qui a sa maison mère présentement à Las Vegas. Je sais que la province était en compétition contre plusieurs autres juridictions à travers l'Amérique du Nord, et c'est le Nouveau-Brunswick où la compagnie se sentait le plus à l'aise », souligne Ben Champoux.

BMM Testlabs est un laboratoire privé d'essais de jeux de hasard. Il offre des services de conformité technique et réglementaire à l'industrie des jeux du hasard depuis 1981.

 

Plus d'articles

Commentaires