Retour

L'Espagne et le Portugal embellissent le Mondial, mais ne font pas de maître

Le choc ibérique tant attendu du groupe B de la Coupe du monde a tenu toutes ses promesses, et plus encore. L'Espagne et le Portugal se sont livré un match spectaculaire qui s'est terminé par la marque de 3-3, vendredi, au stade Ficht de Sotchi.

L’attaquant portugais Cristiano Ronaldo, qui est devenu le quatrième joueur à marquer dans quatre phases finales de Coupe du monde, a complété un triplé à la 88e minute pour offrir un point à la Seleçao das Quinas. Son extraordinaire coup franc direct n’a laissé aucune chance au gardien David de Gea.

L’Espagne termine donc son étrange semaine avec un point. Deux jours après le congédiement de son sélectionneur Julen Lopetegui, la Roja a effacé deux avances portugaises, mais le nouveau patron espagnol, Fernando Hierro, n’a pu mener son équipe en tête du groupe pour son baptême du feu.

Le Portugal et l’Espagne prennent ex aequo le 2e rang du groupe derrière l’Iran, qui a vaincu le Maroc 1-0 vendredi.

Diego Costa a inscrit un doublé pour l’Espagne, tandis que son collègue défenseur Nacho a marqué un but d’anthologie pour donner sa seule avance à la Roja.

Ronaldo a inscrit le premier but du match sur un tir de pénalité dès la quatrième minute. Fauché dans la surface de réparation par Nacho, Ronaldo a lui-même battu le gardien de Gea à sa gauche.

Le deuxième filet de l’étoile du Real Madrid est survenu à la 44e minute. Après un long ballon venu de la droite, Ronaldo a trompé la vigilance du gardien espagnol d’un tir de loin.

Diego Costa avait fait 1-1 à la 24e minute. L’attaquant espagnol d’origine brésilienne a remporté son duel contre le défenseur Pepe avant de réaliser un bel exploit individuel devant deux adversaires et de battre Rui Patricio d’une frappe à sa droite.

L’attaquant de l’Atlético de Madrid a créé l’égalité 2-2 peu de temps après la pause, sur un coup franc bien construit des Espagnols. Nacho a ensuite marqué son magnifique but de l’extérieur de la surface. Le ballon a frappé l’intérieur du poteau, a rebondi sur l’autre, et s’est logé dans le filet.

L’action reprendra le 20 juin dans le groupe B. Le Portugal affrontera le Maroc, tandis que l’Espagne se frottera à l’Iran.

Plus d'articles