Retour

L'ex-premier ministre de T.-N.-L. est catégorique : plutôt que de voter pour Harper, annulez votre vote

L'ex-premier ministre conservateur de Terre-Neuve-et-Labrador Danny Williams s'en est pris une fois de plus à Stephen Harper, lors d'une entrevue au réseau CBC dimanche.

M. Williams, qui a été à la tête de la province de 2003 à 2010, affirme que certaines tactiques de Stephen Harper sont même presque racistes. Il a évoqué le mot quand l'animateur l'a questionné sur le dossier du port du niqab lors de la prestation du serment de citoyenneté.

« Il se fiche bien d'isoler tout ce qui touche aux femmes ou aux minorités et il franchit possiblement la ligne du racisme », a déclaré Danny Williams.

Alors que les Canadiens se rendront aux urnes le 19 octobre, l'ex-premier ministre, qui n'a jamais caché son mépris du chef conservateur fédéral, encourage la population à voter pour n'importe quel parti, sauf les conservateurs, ou d'annuler son vote.

Campagne ABC

L'animosité entre Danny Williams et Stephen Harper a atteint son apogée en 2008, lors de la campagne ABC (Anything But Conservative) du premier ministre de Terre-Neuve-et-Labrador.

Il avait alors accusé Stephen Harper d'avoir brisé une promesse de paiement de péréquation à sa province. L'incident avait causé d'énormes frictions entre les deux cousins conservateurs.

La campagne de Danny Williams avait eu un tel succès qu'aucun député conservateur n'avait été élu dans la province. Il a finalement quitté le pouvoir en 2010, mais tous les analystes s'entendent pour dire qu'il jouit toujours d'une grande influence au sein de la population terre-neuvienne.

« C'est un premier ministre pourri qui est là pour diviser », a conclu Danny Williams.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine