Retour

L'ex-prisonnier de Guantanamo Mourad Benchellali détenu au Canada

Le Français Mourad Benchellali a été arrêté par les services frontaliers canadiens, lundi, à Toronto. Cet ex-prisonnier de Guantanamo, qui participe désormais à des conférences sur la paix et contre la radicalisation des jeunes, était attendu dans la Ville Reine pour une soirée en appui à Omar Khadr.

À son arrivée à l'aéroport Pearson, un agent des services frontaliers lui a bloqué l'entrée au Canada parce que, selon lui, il représente toujours une menace à la sécurité nationale.

La réalisatrice Eileen Thalenberg, qui prépare un documentaire sur Mourad Benchellali et qui a participé à l'organisation de son séjour au Canada, affirme qu'elle avait pourtant eu l'assurance de la GRC qu'il pourrait entrer librement au pays.

L'avocate de Mourad Benchellali, Barbara Jackman, estime quant à elle que cette situation est inadmissible sur la base de critères de sécurité.

Ce n'est pas la première fois que Mourad Benchellali éprouve des difficultés à venir au Canada. En juin, il avait été exclu d'un vol Lyon-Montréal parce qu'il aurait survolé l'espace aérien américain. Cette fois, il est passé par l'Islande afin de s'assurer qu'il n'aurait pas à survoler une zone qui lui est interdite.

« Le fait qu'il ait été arrêté et condamné dans le cas d'une affaire de terrorisme ne veut pas dire qu'il sera ad vitam aeternam un danger pour la société », estime Stéphane Berthomet, de l'Observatoire sur la radicalisation.

Mourad Benchellali est présentement détenu par l'Agence des services frontaliers, en attendant que son dossier soit révisé par un officier supérieur au cours des prochains jours.

Avec les informations de Christian Noël

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine