Retour

L’humoriste Louis C.K. confirme les allégations d’inconduites sexuelles

Dans une longue déclaration publiée vendredi, l'humoriste américain Louis C.K. affirme que les allégations d'inconduite sexuelle racontées par cinq femmes jeudi dans le New York Times « sont vraies ».

Dans cet article, deux femmes racontent que Louis C.K. s'est dénudé devant elles, d'autres ont dit qu'il se masturbait devant elles, ou au téléphone, ou leur a demandé s'il pouvait le faire. Cinq femmes, dont les humoristes Dana Min Goodman, Abby Schachner, Julia Wolov et Rebecca Corry, ont témoigné dans le reportage du quotidien new-yorkais.

Dans sa lettre, l’humoriste affirme qu’à l'époque il croyait que ce qu’il faisait « était correct ».

Il avoue qu’il a appris « plus tard » dans sa vie, « trop tard », qu’il avait du pouvoir sur ces femmes et qu’il l’a exercé de manière irresponsable. Contrit, Louis C.K. se dit conscient de l’ampleur des conséquences de ses actions.

Jeudi matin, la première du film controversé de Louis C.K., I Love You, Daddy, a été annulée à la dernière minute. Le populaire humoriste a également annulé sa participation de vendredi à l'émission The Late Show with Stephen Colbert, et le réseau américain HBO a annulé sa participation à l’émission Night of Too Many Stars, qui devait être diffusée en direct le 18 novembre prochain.

Louis C.K. s’excuse auprès de la distribution et de l’équipe de production des émissions Better Things, Baskets, The Cops, One Mississippi et I Love You Daddy, et « regrette profondément que cette affaire ait attiré une attention négative » sur son agent Dave Becky, qui a « seulement essayé d’arbitrer une situation ».

Dans sa lettre, l’humoriste n’oublie pas le réseau de télévision FX et la compagnie de production The Orchard, ainsi que sa famille, ses amis, ses enfants et leur mère.

Louis C.K. conclut qu'après avoir passé sa carrière à dire tout ce qu'il pensait, il se retire et prend un moment « pour écouter ».

Netflix prend ses distances

À la suite de ces allégations d'inconduite sexuelle, Netflix a annulé la production d'une émission spéciale de l'humoriste.

Citant le « comportement non professionnel et inapproprié » de Louis C.K., Neflix a décidé que la deuxième émission spéciale de l’humoriste ne verrait pas le jour. La première a été diffusée en avril dernier.

Louis C.K. avait été embauché pour deux émissions, produites par Netflix.

Pour le moment, Netflix conserve dans sa programmation les émissions de Louis C.K. 2017, Live at the Comedy Store, Live at the Beacon Theater et Louis C.K.: Hilarious.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine