Retour

L'incendie majeur au centre-ville de Toronto est contenu; les pompiers continuent le travail

Les pompiers ont finalement réussi à contenir l'incendie majeur à l'angle des rues Yonge et St. Clair, mais s'attendent à ce que le bâtiment commercial s'effondre d'une minute à l'autre.

Le chef des pompiers, Matthew Pegg, demande toujours au public d'éviter le lieu de l’incendie majeur et se prépare à ce qu'il y ait potentiellement d'autres évacuations.

Les pompiers vont d'ailleurs demeurer sur le site toute la nuit, afin de continuer d'arroser les braises et de contenir l'incendie.

Les gens qui habitent aux alentours des lieux de l'incendie n'ont toujours pas été autorisés à retourner chez eux. Le maire John Tory affirme que ceux-ci passeront la nuit soit à l'hôtel, soit dans des églises qui ont ouvert leurs portes.

Deux pompiers blessés dans l'incendie

Quand les pompiers sont arrivés sur place un peu après 9h, l’édifice avait déjà été évacué et personne ne manquait à l'appel.

À un moment, plus de 120 pompiers équipés de 53 camions tentaient de contrôler le brasier.

Il a même fallu se servir d'équipement d'excavation pour démolir la structure du bâtiment commercial.

Deux pompiers ont été blessés en combattant les flammes. L'un d'eux a dû être transporté à l'hôpital à cause d'une blessure au dos.

Plusieurs tronçons de rues dans le secteur étaient toujours barrés mardi soir. Le service de métro est aussi interrompu à la station St. Clair et plusieurs circuits d'autobus font des détours pour éviter de se rapprocher du feu.

Toute la journée mardi, un immense nuage de fumée a été visible à des kilomètres à la ronde. M. Pegg affirme qu'il n'y a aucune indication que la fumée soit toxique ou dangeureuse, cependant les membres des médias sur place ont reçu des masques de papier.

Sur les médias sociaux, certaines personnes qui se sont retrouvées près du lieu de l'incendie affirment avoir été affectées par la fumée. Ils parlent de nausées et de toux.

Il y a beaucoup d'eau dans les rues avoisinantes et l'accumulation atteint la trentaine de centimètres par endroits.

Incendie au centre de Toronto: un édifice historique

L’incendie s'est déclaré au Badminton & Racquet Club of Toronto, dans le salon principal.

L'édifice original affecté par l'incendie aurait été construit vers la fin des années 1800. Il s'agissait d'un hangar pour les tramways. Puis, en 1925, le Badminton & Racquet Club of Toronto l'a reconverti pour accueillir des terrains de squash et de badminton, entre autres. Le club avait été récemment rénové.

Plus d'articles