Retour

L'Institut canadien de la cybersécurité inauguré officiellement à l'UNB à Fredericton

L'Institut canadien sur la cybersécurité a été inauguré lundi à l'Université du Nouveau-Brunswick, à Fredericton.

Le nouvel institut bénéficiera d'un financement de 1,9 million de dollars provenant du gouvernement du Nouveau-Brunswick, tandis qu'Ottawa investira 2,27 millions de dollars par l'intermédiaire de l'Agence de promotion économique du Canada Atlantique (APECA).

L'Université du Nouveau-Brunswick injectera pour sa part 330 000 $.

Le communiqué publié par le gouvernement provincial affirme que, selon des analystes, le marché mondial de la cybersécurité passera de 75 milliards de dollars américains en 2015 à 170 milliards d'ici 2020, en raison de la hausse des coûts liés aux cyberattaques.

Sécurité IBM sera le premier partenaire de l'institut pour la recherche et le développement.

La direction de l'institut sera confiée à Ali Ghorbani, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en cybersécurité à l'UNB et doyen de la Faculté d'informatique.

L'institut travaillera en étroite collaboration avec des chercheurs en sciences sociales, en commerce, en informatique, en ingénierie, en droit et en sciences, ainsi qu'avec d'autres centres de recherche.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine